Les tendances 2016 – Blockchain et VR

future

Cette semaine sur le Virgin podcast Dominic Frisby s’entretient avec Vinay Gupta technologiste aux multiples rôles.
Ils reviennent ensemble sur les tendances technologiques de 2016. Vous trouverez le résumé de l’interview dans la suite de l’article. À écouter d’abord sur Soundcloud  :

Bitcoin 2.0

La première grande tendance technologique de 2016 est l’arrivée des protocoles de blockchain de deuxième génération. Bitcoin est maintenant stable et de nombreuses entreprises établies offrent des services performants et sécurisés. La nouvelle génération des cryptocurrencies développera des produits dans l’assurance, l’identité numérique ou les contrats intelligents. Ethereum, fer-de-lance de ces protocoles en mettant des contrats sur le blockchain, va être le mot clé de cette année.

On peut décrire succinctement le blockchain comme un livre d’enregistrement numérique distribué entre divers ordinateurs sur le Web. Il est permanent et ne peut être censuré.

2016 est l’année des prototypes et des tests pour les entreprises privées et les institutions gouvernementales.  Nous sommes toujours dans la phase des “early adopter”. Le vrai changement pour le grand public se fera en 2017 avec l’utilisation des blockchains sur les infrastructures existantes des banques, des entreprises d’énergie ou des compagnies aériennes.

La Réalité Virtuelle

La réalité virtuelle est la 2e grande tendance de cette année. La technologie existe depuis longtemps mais le développement récent des téléphones et de la miniaturisation des composants électroniques plus rapides et plus performant a permis le bourgeonnement de la VR. Des investissements importants ont été faits par Facebook (Oculus Rift), Sony, Samsung (Gear VR) ou Microsoft (HoloLens). Le budget de R&D est de 5 à 10 milliards de dollars et tout cet argent va entrer sur le marché cette année. Noël 2016 sera le noël de la VR. On a besoin que d’un téléphone haut de gamme et d’un casque pour rentrer dans un monde imaginaire immersif.

Le secteur de la VR a un potentiel énorme. Les premiers outils développés pour la VR seront dans les jeux vidéos et les solutions de productivité. Il est facile d’imaginer des réunions en réalité virtuelle ou augmentée qui permettront une meilleure communication et interaction entre participants.

Grâce à la VR, l’audience décide de ce qu’elle veut voir et devient actrice de son expérience audiovisuelle. La façon de raconter des histoires sera complètement changée et doit être réinventée. Une vraie révolution s’enclenchera pour les artistes et les producteurs de films qui sera bien plus importante qu’avec l’arrivée du son et de la couleur. Un jeune indépendant dans son coin qui débute sur Youtube avec une caméra 3D sera peut-être la prochaine star de la VR.

Ces nouvelles technologies vont être extrêmement perturbatrices, modifiant nos façons de travailler, de s’amuser, de communiquer et de vivre. Nous allons vers une désorientation culturelle de la société, car nous ne sommes plus habitués à des changements radicaux de paradigme. Mais il faudra de nombreuses années pour voir l’adoption massive pour le grand public.

Les nouvelles technologies ont l’avantage de communiquer et d’interagir ensemble. On peut tout simplement combiner la VR et le blockchain pour vendre par micropaiment dans le monde entier des productions visuelles ou les stocker indéfiniment dans un réseau pair-à-pair.

On voit l’émergence de l’intelligence artificielle qui sera incorporée à une notre réalité augmentée et au monde virtuel de demain. Aujourd’hui, la VR est un outil, elle permettra bientôt de trouver des solutions et de résoudre des problèmes compliqués. Les humains seront capables de travailler dans des environnements virtuels avec une représentation de données qui n’aura plus de limites physiques et qui grâce à l’IA pourront être mises en perspective et corrélées d’une façon originale et nouvelle. Ces outils permettront d’être bien plus performants et efficaces pour trouver des solutions.

La déshumanisation par la VR ?

Avec la VR, nous allons passer encore plus de temps devant notre ordinateur. Doit-on craindre ce changement radical dans les interactions et échanges entre humains ? Les nouvelles technologies nous ont individualisés comme l’ont fait la télévision, la voiture ou le téléphone. Mais elles nous ont permis d’évoluer et de vivre des vies riches d’expériences diverses et facilitées.

Les hommes sont faits d’autant de rêves que de réalité. La VR dans ce profond changement culturel joue avec notre imagination pour créer des mondes virtuels à notre image où on s’y sent bien. La communication et les interactions humaines sont en train d’évoluer. Le beau parleur n’aura plus autant de succès qu’aujourd’hui. On évolue peut-être d’un monde du mâle alpha vers un monde autistique où la communication verbale et la faculté d’interagir dans le monde numérique seront les attributs les plus importants.

La technologie est en train de façonner le futur de notre société.